Quelle maman êtes-vous ?

Retrouvez cet article publié dans les magazines Infobébés et Infocrèche.

La maternité est une drôle d’aventure ! C’est avec des étoiles dans les yeux et des rêves plein la tête, riche de vos forces et de vos faiblesses, que vous devenez maman. Sa maman. Mais quelle maman ?

L’alliance unique de votre histoire, de votre culture d’origine et de votre sensibilité a façonné, au cours du temps, la maman que vous êtes aujourd’hui. Chaque mère est alors semblable à un tableau de Monet, riche d’une multitude de touches de caractères diverses et variés.

Ainsi vous proposons-nous à travers ce test de vous faire découvrir les traits dominants de votre personnalité de maman. A son issue, amusez-vous alors à comptabiliser les totaux et à découvrir quelle maman vous êtes !

Mais attention, vous n’êtes pas sans savoir qu’en situation de test, nous avons tous une mauvaise tendance : celle de cocher les réponses qui nous semblent idéales, et non celles qui nous caractérisent vraiment. Eh oui, nous aimons tous avoir une bonne opinion de soi ! Mais, ici pas de faux semblant. Soyez vous-même ! Alors mesdames, à vos stylos ! Prêtes ? Partez !

Q1. Vous accompagnez à la crèche votre petite Ilaria qui se met à pleurer dans les bras de l’auxiliaire. L’heure tourne, vous allez être en retard !

. Vous appliquez la marche à suivre qu’hier encore une amie psy vous conseillait, donnez mille et une recommandations … et partez.

. Contre de l’avis des auxiliaires, vous vous déchaussez et allez jouer avec votre fille, au milieu des autres enfants.

. Déjà quinze minutes de retard sur votre planning ! Tant pis, vous faites confiance à l’auxiliaire, c’est son métier après tout. Vous partez.

. Que votre patron vous attende ou non, cela ne change rien. Il faut bien qu’elle s’habitue à ce changement de vie ! Vous lui faites quelques bisous et partez.

 

Q2. Ce qui vous ferait le plus plaisir est que votre loulou devienne un adulte…

. Respectueux des autres et des règles de savoir-vivre

. Consciencieux et méticuleux

. Déterminé et ambitieux

. Spontané et généreux

 

Q3. Une amie vous confie que les colères incessantes de son petit dernier commencent à lui taper sur les nerfs. Vous lui conseillez…  

. D’essayer de décrypter la raison de ses colères

. De se rendre avec son petit loup chez un spécialiste pour lui demander conseil

. D’être moins laxiste ! Il n’est quand même pas normal que les caprices d’un bébé mettent le moral de sa mère à zéro !

. De confier le bout’ chou au papa ou à la nounou le temps d’un bon week-end thalasso avec les copines !

 

Q4. Vous et votre petite famille passez une soirée animée chez vous, avec des amis. Il est 21h passées et votre petit dernier doit aller se coucher. Or il refuse et fait une crise…

. Vous appliquez méticuleusement tous les rituels du coucher comme il est conseillé, et allumez la petite veilleuse ergonomique qui trône au dessus de son lit.

. Vous quittez vos amis un peu surpris, et allez vous allonger aux côtés de votre petit chéri. Oui vous êtes une maman poule, et alors !

. Vous demandez au papa de l’endormir et si cela ne suffit pas, ce n’est pas un drame, il se couchera un peu plus tard.

. Vous expliquez à votre enfant en quoi il est nécessaire qu’il aille se coucher puis l’accompagnez gentiment mais fermement dans sa chambre.

Q5. Qu’est-ce qui vous attristerait le plus ? Que l’auxiliaire vous appelle un matin et vous dise que votre enfant…

♠. A volé le petit camion rouge d’un de ses camarades avant de l’oublier dans un coin de la salle !

♥. S’est laissé plusieurs fois taper sur la tête par un enfant… bien plus jeune que lui !

♦. A donné un coup de pied digne de Bruce Lee à la surveillante de la cantine pour ne pas avoir obtenu son supplément de purée !

. A griffé le visage d’un de ses petits copains juste parce qu’un de ses petits camarades le lui avait demandé

 

Q6. L’allaitement de votre petit chéri se fait…

. Au sein, pour tous les bienfaits dont vous parlent les spécialistes, ou alors au biberon si on vous prouve par a + b que le lait artificiel est encore plus top que le vôtre !

. Au biberon sans quoi vous auriez l’impression de perdre votre féminité et votre indépendance

. Au sein ou au biberon, qu’importe du moment qu’il se fait à heures fixes. Pas question de se laisser submerger par les demandes de votre petit estomac sur pattes !

. Au sein et quand il le souhaite. Pas de frustration inutile !

Q7. Vous souhaitez vous organiser une petite soirée en amoureux, la première depuis la naissance de votre garçon, il y a deux ans. Il vous faut choisir une baby-sitter…

♣. Contre l’avis du papa, vous repoussez la soirée de jour en jour jusqu’à avoir trouvé la nounou patiente, aimante, et recommandée par la reine d’Angleterre en personne !

♦. Vous sollicitez votre entourage pour qu’il vous recommande une jeune femme bien élevée, sachant faire preuve d’une certaine autorité.

♥. Vous demandez à un organisme spécialisé de vous communiquer les coordonnées d’une nounou expérimentée.

♠. Vous rencontrez plusieurs nounous et optez alors pour celle qui vous semble être la plus méticuleuse et la plus documentée sur les besoins de votre enfant.

 

Q8. Question pouponnage et éducation de la petite dernière, le papa est…

. Présent, car il est écrit rien ne vaut l’amour de ses deux parents pour croquer la vie à pleines dents !

. Peu présent, mais cela ne vous dérange pas vraiment pendant qu’il est petit

. Présent, car la figure paternelle est synonyme d’autorité et d’équilibre

. Aussi présent que vous, c’est 50/50 ! Et il ne pourrait en être autrement car vous avez un emploi du temps professionnel aussi chargé que le sien.

 

Q9. Noël approche ?

. Vous optez pour les quelques jouets qui accompagneront le mieux votre loulou sur les chemins de l’éveil

. Vous choisissez un ou deux jolis jouets avec soin. Vous ne souhaitez pas que votre bout’ chou soit recouvert d’une montagne de cadeaux, tel un enfant roi !

. C’est déjà Noël ? Pas le temps pour vous de faire les boutiques ! C’est à la nounou que vous confiez la mission de dénicher de beaux et généreux cadeaux.

. Vous choisissez des jouets simples et traditionnels, tout en sachant au fond de vous, que la seule chose dont il a réellement besoin… c’est de sa maman !

 

Q10. A la veille de ses douze ans, votre petit Nicolas, qui a maintenant bien grandi, ramène par surprise et pour la première fois, une petite amie à la maison…

. Cela ne vous dérange pas du moment qu’il respecte certaines règles. Vous êtes vieux jeu et l’assumez !

. Vous esquissez un sourire crispé et filez demander conseil à une amie qui connaît les ados comme sa poche !

. Aïe aïe aïe ! Le fait que cette jeune fille se soit immiscée dans le petit cœur de votre fils vous affecte un peu. Vous filez regarder une vidéo de lui tout petit !

. Vous êtes plutôt fière que votre petit Nicolas soit parvenu à séduire une si jolie jeune fille ! Vous les accueillez chaleureusement.

 A chaque culture son pouponnage !

Comme vous le savez, un bébé ne sera pas pouponné de la même manière s’il est élevé au nord Japon, qu’au fin fond de l’Afrique Subsaharienne, chaque culture ayant sa propre conception de l’enfance et de la parentalité. Une vraie caverne d’Ali-Baba ! Tandis que les cultures plus traditionnelles privilégient la fusion entre la mère et l’enfant et le recours à des techniques de maternage ancestrales, la culture occidentale encourage quant à elle son individualisation, ainsi que le recours à des techniques de maternage promues par les spécialistes de l’enfance ! Notons au passage que les différentes situations de ce test se tiennent dans un contexte de culture occidentale (crèches, baby-sitter…).

Max de ♠ : Maman consciencieuse mais inquiète !

Sensible à son bon développement, à son éveil et à son confort, vous cherchez à entourer votre loulou d’un environnement de pointe : transat dernier cri, jouets éducatifs élaborés, purée de carottes bio et biberon sans bisphénol A. Vous souhaitez ce qu’il y a de meilleur pour votre enfant, quitte à casser la tirelire ! Vous êtes aussi une mine d’or d’infos pratiques sur la manière de pouponner et n’hésitez pas à accroître votre connaissance par la lecture d’ouvrages spécialisés. Votre livre de chevet ? « Les secrets de Bébé » ! Vous estimez que la connaissance du développement de l’enfant avance à grands pas, et qu’il serait vraiment dommage de ne pas en profiter pour perfectionner votre pouponnage. Comme vous le conseillent les spécialistes (psys et médecins), vous veillez toujours à laisser à votre loulou une certaine part d’autonomie et à encourager son individualisation, pour qu’il devienne un véritable petit homme. Avoir un enfant nécessite à vos yeux d’être réfléchie et consciencieuse.

Toutefois, peut-être êtes-vous parfois un peu anxieuse quant au bon développement de votre enfant et à votre manière de faire. Faites-vous un peu confiance et n’oubliez pas que les ressources de loulou sont d’une richesse incroyable ! Suivre les conseils des pros est une bonne chose. Mais n’oubliez pas d’aller également interroger les aînés. Certaines techniques ancestrales sont en effet d’une richesse inestimable pour le bien être de Bébé, ainsi que les conduites de maternage traditionnelles. Prenez un peu de recul et n’oubliez pas que la réponse à certaines de vos interrogations se trouve finalement… au fond de votre cœur de maman !

Max de ♦ : Maman structurante et adepte de la discipline !

La bonne éducation de votre enfant est pour vous d’une importance capitale ! Vous ne souhaiteriez surtout pas que votre bout’ chou devienne un enfant roi, capricieux et irrespectueux des règles, comme le fils de la voisine que vous entendez faire des colères du matin au soir ! Vous maintenez une distance minimum et ne cédez pas à ses innombrables caprices. Oui, c’est vous qui fixez les règles du jeu ! Vous êtes adepte d’une certaine discipline réfléchie et adaptée. Vous faites confiance à ses nombreuses ressources et à son bon développement. Le papa a bien sûr un rôle clé à jouer dans cette histoire : symbole de puissance et d’autorité, il permet de préserver le cadre de vie et la bonne éducation de votre loulou. A vous deux, vous constituez une équipe de choc! Toutefois, attention de ne pas être trop distante et autoritaire. L’épanouissement de votre enfant nécessite parfois un peu de souplesse et… d’un certain grain de folie !

Max de ♣ : Maman fusionnelle et non conformiste !

Vous agissez selon vos propres envies et conceptions de la parentalité et encouragez la fusion entre vous et votre petit chéri. Peut-être vous tournez-vous d’ailleurs vers des techniques de maternage traditionnelles comme celles des mamans du bout du monde. Votre objectif ? Répondre à ses moindres besoins, et l’entourer de beaucoup d’amour. Votre enfant est à vos yeux un petit être fragile et vulnérable qui a un grand besoin d’être pouponné pour se fortifier et voler un jour de ses propres ailes ! Un conflit avec votre loulou ? Vous l’entourez d’encore plus de douceur, sans quoi il risquerait de se sentir encore plus mal. Vous lui évitez au maximum toute frustration. D’ailleurs, à vos yeux un bébé pleure parce qu’il a un besoin, et non parce qu’il fait des caprices ! Votre manière de pouponner ne suit pas les conseils des « spécialistes » ? Et alors ! Où est le problème ? C’est vous la spécialiste ! Vous êtes la mieux placée pour savoir ce dont votre enfant, la chair de votre chair, a réellement besoin ! Vous vous méfiez des on-dit-que…

Mais attention ! La fusion magique que vous entretenez avec ce petit être risque tout de même de mettre de côté le papa, qui a pourtant un rôle clé à jouer dans son épanouissement. Eh oui, n’oubliez pas que votre enfant a bel et bien besoin de l’affection de ses deux parents pour devenir un véritable petit homme ! Veillez également à lui laisser suffisamment d’espace et d’autonomie. Il en aura grandement besoin pour voler un jour de ses propres ailes !

Max de : Maman… mais surtout femme !

Vous estimez qu’une « bonne mère » doit être épanouie, et ne tenez pas à ce que votre rôle de maman empiète trop sur celui de femme. C’est important pour le bon développement du couple, et aussi pour celui de votre loulou. Vous avez confiance en ses multiples ressources et n’hésitez pas à déléguer un peu votre rôle de maman, si l’occasion se présente. De ce fait, le papa est sans doute aussi présent que vous dans l’éducation et le pouponnage de votre petit bout d’homme. Vous êtes organisée et votre planning est chronométré à la minute ! Vous souhaiteriez que votre enfant devienne aussi combatif et déterminé que sa maman. Besoin de souffler un peu ? Vous n’hésitez pas à vous programmer une sortie entre copines et à confier votre bout’ chou à la nounou. Vous n’en serez que plus détendue et à l’écoute de votre enfant.

Attention tout de même à ne pas trop vous écartez des besoins de votre petit chéri. N’oubliez pas que vous restez son premier objet d’amour et que rien ne vaut la tendresse, la disponibilité et l’affection de sa maman pour mordre la vie à pleines dents !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :