Ma vie de psy

Parallèlement à mes pérégrinations de journaliste, je suis psychologue clinicienne. J’ai choisi d’exercer dans un milieu très coloré, bourré de nounours, de petites fleurs et de doudous, plein à craquer de spontanéité, de pleurs, mais aussi de cris de joie. Bref, j’ai choisi d’exercer en crèche.

L’un des seuls lieux où vous pouvez vous permettre d’orner votre planning de jolies frises d’animaux comme celle ci-dessous et ce, sans perdre en légitimité auprès des équipes (vous n’imaginez pas à quel point c’est un luxe) :

Stickers-enfant-bonne-nuit-doudou-5834_19349 (1)Contrairement aux apparences, le métier de psy et de journaliste sont très complémentaires. Je m’explique : les problématiques psy que je rencontre au quotidien constituent de véritables sources d’inspiration pour l’écriture de mes articles, quelle aubaine pour dénicher de nouveaux sujets ! A l’inverse, tout nouvel écrit me permet de me distancier de ma pratique, d’élargir mes connaissances et ainsi d’affiner mon approche clinique.

Entre tous les ouvrages que je dévore, les spécialistes que j’interviewe et les colloques auxquels j’assiste, ma culture de la psychologie ne cesse de s’agrandir, pour mon plus grand plaisir !

 

beautiful-baby-eyes

J’interviens actuellement au sein de cinq crèches en région parisienne.  Au tout début de leur vie, ces enfants sont habités d’une énergie magique, unique. Impossible d’y être indifférent, même le lundi matin grisaillant. En ces lieux pleins de vie, mon rôle de psychologue se situe à mi-chemin entre la psychologie du développement et la psychologie institutionnelle, en passant par les problématiques parentales et la psychopathologie.

Mes missions sont multiples : je veille au bon développement et bon accueil des enfants, je reçois les parents en consultation mais surtout, j’accompagne les professionnelles dans leur pratique par l’animation de réunions. Je suis persuadée que le bien-être des enfants passe avant tout par celui des pros qui les accueillent, jour après jour.

J’oeuvre en faveur du dépistage précoce (qui est différent du diagnostic précoce) des éventuels troubles : car plus la prise en charge s’amorce tôt, plus ce petit être aura des chances d’évoluer positivement. Il m’arrive régulièrement de repérer des signes pathologiques, plus ou moins graves, chez les enfants que j’observe. Si vous saviez d’ailleurs à quel point c’est parfois bouleversant d’être aux premières loges de l’émergence de l’handicap d’un enfant.

Si, même après avoir lu ce paragraphe, vous vous demandez encore ce que peut bien faire un psy en crèche, n’hésitez pas à découvrir mon article sur la question « Psychologue en crèche : comment trouver sa place ? » (publié dans la revue le Cercle Psy en novembre 2012) !

En 2011, j’intervenais à l’École des Parents et des Éducateurs d’Île de France, et plus particulièrement au sein du dispositif « Fil Santé Jeunes » et « Jeunes Violence Écoute ». En équipe avec des psychologues, des médecins et des juristes, j’avais pour mission d’accueillir, d’écouter et d’orienter par téléphone des adolescents et des parents en difficulté. Si l’écoute par téléphone n’est pas des plus évidentes, elle vaut le détour, ne serait-ce que quelques semaines.

A tel point que j’y ai consacré, là aussi, un article : « Psychologue par téléphone : une nouvelle approche du patient ? » (publié dans la revue Le Cercle Psy en février 2012).

 

Pour finir, je réponds aux questions des lecteurs du magazine Parents (de Lagardère Active), animant la rubrique « Les experts / Notre psychologue vous répond ».

Mon objectif ? Répondre de manière concrète, sans jugement ni interprétation hâtive.

 

2 réflexions sur “Ma vie de psy

  1. Psychologue et journaliste, quelle belle association ! 🙂 Félicitations pour votre double compétence. Si jamais cela vous intéresse nous avons un blog sur la psychologie sur notre site, dont l’adresse se trouve ci-dessous. Dites nous ce que vous en pensez. A bientôt !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s